Elke Soufflier
Praticienne en Psychothérapie IFS
Elke Soufflier
Praticienne en Psychothérapie IFS

Motivation ou volonté?

Développement personnel

Aujourd’hui je voudrais vous parler de notre motivation.

 

Comment l’augmenter et la garder ?

Nous allons regarder ensemble comment notre conscient et notre inconscient se renvoient la balle pour donner la victoire à la fin à nos croyances limitantes.

Nous avons déjà tous vécu une situation dans laquelle nous avons commencé une tâche, ou pris une bonne résolution, mais finalement nous ne sommes pas aller jusqu’au bout.

 

N’est-ce pas ?

Vous vous rappelez ?

Cela peut-être des choses importantes, comme prendre des médicaments ou complément alimentaire, ou une nouvelle activité.

 

Nous connaissons tous nos bonnes résolutions au début d’année, au printemps pour rentrer dans notre maillot de bain et en septembre nous nous rappelons en fin de compte nous n’avons rien fait et donc c’est peut-être maintenant le bon moment.

 

Au début vous êtes tout feu tout flamme, et petit à petit vous perdez votre objectif de vue.

Du coup, vous culpabilisez…… et finalement vous renforcez votre croyance « je n’y arriverai jamais », « je ne suis pas faite pour ça », « de toute manière je savais bien que je n’y arriverai jamais ».

 

Que s’est-il passé ?

Nous nous fixons un objectif.

Prenons un exemple : je veux faire du sport en salle.

 

A ce moment, notre conscience va mettre une stratégie en place pour nous aider à y arriver.

Votre stratégie :

• Il me faut un bon équipement, vêtements et baskets

• Je suis déterminée de m’entraîner au moins une fois par semaine minimum, voire plus.

• Je vais faire l’effort de m’y tenir.

• Je prends la décision d’être et rester persévérant.

• Cette fois-ci, je dois y arriver.

 

OK, c’est super tout ça, mais malgré tout au bout d’un certain temps, vous allez de moins en moins à la salle.

La moindre excuse vous pousse à lâcher :

• Je suis fatigué de ma semaine, mais promis la semaine prochaine je me rattraperai.

• Aujourd’hui le temps ne s’y prête pas, j’attends qu’il fasse beau.

• Je suis trop stressé pour y aller.

• La dernière fois j’ai eu des courbatures, alors je vais ralentir un peu.

• Finalement la salle ne me convient pas, je n’aime pas les gens qui y sont.

• Je n’arrive pas à me concentrer parce que je suis énervé.

Et petit à petit, vous vous persuadez tout seul que ce n’est finalement pas encore le bon moment de le faire.

 

Que s’est-il passé ? Pourquoi perdez-vous toutes vos bonnes résolutions mises en place au début par votre conscient.

En fait, si vous regardez votre stratégie, vous vous apercevez que vous n’êtes QUE dans la volonté, donc dans la LUTTE.

Etant donné que l’on lutte, on perd notre énergie et on s’épuise avant la fin.

C’est comme si un marathonien commençait par un sprint, et, n’avait donc plus la force de terminer sa course.

 

Je vais souligner vos expressions afin de vous démontrer mes propos.

• Il me faut un bon équipement, vêtements et baskets

• Je suis déterminée à m’entraîner au moins une fois par semaine minimum, voire plus.

• Je vais faire l’effort de m’y tenir.

• Je prends la décision d’être et rester persévérant.

• Cette fois-ci, je dois y arriver.

 

Vous allez vous dire, oui, mais j’ai besoin de ma volonté pour le faire.

 

Et moi je vais vous répondre :

➢ NON, pour aller vers votre objectif vous ne devez à aucun moment être dans la lutte.

 

Afin de réaliser votre objectif dans le temps prévu, changez votre vision des choses.

 

La motivation va se passer dans l’inconscient, qui représente 95% de votre façon d’agir et c’est lui qui installe les nouvelles habitudes. 

Regardons ensemble comment changer votre objectif pour que votre inconscient plante des nouvelles graines.

D’abord votre objectif au départ n’était pas assez clair.

 

➢ je veux faire du sport

Poser vous la question :

• Pourquoi je veux faire du sport ?

• Quel bénéfice vais-je en tirer ?

Finalement votre objectif sera :

➢ En bougeant plus mon corps, je vais être en meilleure santé, je vais me débarrasser de mes kilos superflus et je vais être fière de moi.

Soyez donc plus précis dans votre objectif.

 

 Il est important de mettre une stratégie en place en étant dans l’inconscient et sans lutter.

 

Reprenons donc les expressions suivantes : 

• Il me faut un bon équipement, vêtements et baskets

En êtes-vous sûr ?

Commencez par trouver des paroles qui vous font bouger plus comme :

• Je laisse la télécommande sur la table et me lève pour aller la chercher.

• Je vais sortir plus souvent et marcher au lieu de prendre la voiture ou les transports en commun, sinon descendre une ou 2 stations avant.

• Je vais m’accorder 30 min dans le parc le dimanche, pour me vider la tête et me sentir bien.

• Je suis déterminé à m’entraîner au moins une fois par semaine minimum, voir plus.

Pensez surtout aux bénéfices que vous allez avoir en bougeant plus et à votre objectif de départ.

 

Quels bénéfices vous aller avoir si vous bouger plus ?

• La marche va assouplir mes articulations et à fur et à mesure je vais pouvoir faire toujours un peu plus.

• Je sens les bienfaits déjà sur ma respiration, mon sommeil est meilleur.

 

• Je vais faire l’effort de m’y tenir.

Soyez plus doux avec vous-même.

• J’ai envie de me faire du bien.

• Je m’accorde ce moment de détente pour moi-même.

• Je m’imagine dans le futur, je serai fier de moi ?

 

• Je prends la décision d’être et rester persévérant.

Oui, au début tout part d’une décision et la persévérance augmente votre ténacité envers votre objectif. OK. Néanmoins, avez-vous bien compris quelles conséquences cette décision amène dans votre vie ?

Installer des nouvelles habitudes va passer par une familiarité et la régularité.

Donc si vous êtes trop dur avec vous-même au départ, vous allez vite vous décourager.

Derniers articles

Catégories

Nos clients témoignent

SB

Du renouveau

Merci à Elke pour sa bienveillance, sa positivité. Elle m'a permise de me sentir en confiance. Elke donne des clés pour avancer après chaque séance, cela fait beaucoup de bien.

Rachida

Une ambiance Zen

Un moment de détente dans un cadre agréable et une ambiance zen

Myriam

Des ondes positives

Elke est une praticienne douce, souriante et bienveillante. Je me suis sentie enveloppée par ses ondes très positives. Je découvre de nouvelles clés grâce à Elke qui m'aideront, j en suis certaine, à me sentir de mieux en mieux.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.