Elke Soufflier
Psychothérapeute à Paris 20

DEUIL

La mort fait partie de notre vie, elle est la polarité de la naissance, l’une est partie de l’autre...

Seulement tant que nous ne sommes pas confronté directement par la perte d’une personne chère à notre coeur, il nous est difficile de comprendre ce que l'on peut traverser.

Il vous est difficile de croire qu’un jour vous allez surmonter ce deuil. Chacun va à son rythme, on ne peut ni l’accélérer, ni sauter des étapes. 

Le temps est arrêté, il a ses tours et ses détours, ses haltes.  On ne peut que se rendre disponible pour ne pas entraver ses mouvements.

Notre entourage essaient de nous aider, nous soutient, néanmoins ils ne savent pas comment aller mieux après un deuil. 

deuil

Elisabeth Kübler-Ross (1926-2004), psychiatre et psychologue américaine, a travaillé toute sa vie sur l’accompagnement des mourants. 
L’une de ses découvertes majeures est d’avoir identifié et formalisé les cinq étapes du chagrin que traverse l’individu confronté à la perte d’un être cher.

On peut vivre ces étapes dans le désordre ou seulement certaines d’entre elles, qui sont: 

les 5 etapes du deni
  • Le déni : ce n’est pas vrai, c’est impossible.
    La colère : pourquoi lui (moi) ? C’est injuste !
  • La colère : pourquoi lui (moi) ? C’est injuste !
  • Le marchandage : laissez-le (ou moi) vivre encore un peu, si je m’en sors (ou s’il s’en sort), je changerai, j’accepterai, je ferai tout ce qu’il faut.
  • La dépression : tout est perdu, rien n’a plus d’importance, je suis déjà mort.
  • L’acceptation : je comprends et accepte que c’est comme ça, je sens une forme d’apaisement en moi.

A quel moment la psychologie énergétique peut vous aider :

  • La douleur ne s’apaise pas depuis plusieurs mois, voire des années.
  • Vous vous sentez dépassé, irrité parce que vous n’arrivez pas à progresser face à la douleur.
  • L’idée de rejoindre soi-même au-delà prend forme et un plan est élaboré pour passer à l’acte.
  • Une addiction s’installe lentement (anorexie, boulimie, alcoolisme, drogue, absence  au travail, etc.)
  • Même après des années, vous êtes incapable de nouer des nouveaux contacts.
  • Face à la vie vous êtes aigri, négatif, amer.
  • Vous supportez très mal la perte de l’être cher et votre vie est perturbée profondément.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.