Elke Soufflier
Psychothérapeute à Paris 20

Les douleurs chroniques suite

VOICI COMMENT LA PSYCHOLOGIE ÉNERGÉTIQUE PEUT VOUS AIDER

Nous allons installer ensemble vos propres ressources grâce à:

DEFINITION DE LA DOULEUR

Le terme douleur est issu du nom latin « dolor » signifiant « la souffrance du corps ou de l’esprit.

D’une personne à l’autre, la perception de la sensation douloureuse diffère pour une même lésion.

Elle en dépend:

 • des circonstances

• de son vécu personnel, de sa culture

• de l’émotion qu’elle peut engendrer 

 

Toute douleur exprimée doit toujours être prise en considération, qu’il y ait lésion ou non lésion ; en fonction de cela, le traitement différera.

Nous savons tous qu’une douleur lors d’un chagrin d’amour peut provoquer des douleurs abdominales sans pour cela provoquer de lésion : pourtant, il y a douleur.

 

LA DOULEUR AIGUE :

Au stade « aigu », elle est un signal d’alarme indispensable à la survie de l’organisme.

Ce signal d’alerte impose alors au patient de consulter en urgence afin de bénéficier des soins appropriés à son état. Une fois traitée, cette douleur disparaîtra.

 

LA DOULEUR CHRONIQUE :

c’est une douleur qui « évolue depuis plus de 3 à 6 mois.

Elle n’a plus aucun sens car elle ne fait plus office d’alerte.

Elle fragilise le malade, rend les traitements moins efficaces et diminue les chances de guérison.

 

CITATION RELATIVE À LA DOULEURS

« Il suffit d’une simple rage de dents pour comprendre à quel point la douleur est destructrice ».

 Pr Léon Schwartzenberg.

« La seule douleur supportable est celle de l’autre ».

Dr René Leriche.

« Est douleur ce que le patient dit être douleur ».

Plan d’amélioration de la douleur 2006-2010.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.